Centrale de pointe

  • L'activité de "pointe"

    Une centrale en mode « Pointe » ou « Dispatchable » ne produit que de l’électricité. Elle n’est donc pas comparable à l’activité de cogénération compte tenu de l’absence de production simultanée de chaleur.

    Néanmoins, la « Pointe » permet de répondre à la problématique d’efficacité énergétique, en apportant un gradient de souplesse au parc français compte tenu de la multiplicité de ses installations de faible taille (régulièrement inférieures à 8 MW) dont le principal attrait tient à sa capacité d’ajustement. En effet, le marché de l’électricité est marqué par de brusques pics de la demande intérieure à certaines heures de la journée ou certaines périodes de l’année.

    Les centrales de pointe, contrairement aux centrales de cogénération, fonctionnent en hiver (du 1er novembre au 31 mars) comme en été (du 1er avril au 31 octobre).

    Pour sa part, COMAX France dispose à ce jour d’un parc de 11 centrales de pointe, lesquelles représentent globalement une puissance installée de 81 MW.

  • La demande électrique intérieure

    La demande électrique intérieure est très variable sur une année, en fonction notamment des saisons et du climat, mais aussi au cours d’une même journée, en fonction de l’heure.

    Deux grandes familles contribuent à la réponse aux besoins énergétiques :

    •  La production de l’énergie électrique en base représentée par les filières hydroélectriques, nucléaires, photovoltaïques et autres éoliennes.
    •  La production de l’énergie électrique semi-base et pointe représentée par les filières cogénération et « dispatchable ».

    La réponse à la demande électrique intérieure résulte de l’empilement des moyens de production précités.

  • Les conditions contractuelles

    Dans le cadre des contrats de pointe, EDF s’engage à acheter l’électricité produite par les centrales de pointe lors des appels qu’il effectue. En contrepartie, le producteur s’engage à mettre à disposition une Puissance Garantie Hiver (PGH) et une Puissance Garantie Été (PGE) exprimées en kW.

    Le niveau des Puissances Garanties est défini par périodes contractuelles annuelles. Les heures d’appel, de fin d’appel et la durée d’appel sont mises à dispositions du producteur par l’acheteur selon les délais suivants :

    •  En période d’hiver, le préavis minimum (délai minimum entre l’heure de mise à disposition des données d’appel/arrêt de production et l’heure d’appel) est de 10 minutes.
    •  En période d’été, le préavis minimum est de 8 heures.

    Il est fixé contractuellement que tout appel doit avoir une durée minimale d’une heure pour une durée maximale de 18 heures consécutives. Pour chaque période contractuelle annuelle, la durée maximum d’appel par installation ne peut excéder 500 heures.

Schema centrale de pointe

Centrale de pointe

Les centrales électriques de pointe, également appelées "dispatchables", produisent de l'énergie conçue pour aider à équilibrer les conditions énergétiques fluctuantes du réseau électrique.


Nous contacter