Cogénération

  • Le cadre réglementaire

    La cogénération est une méthode de production favorisant l’efficacité énergétique des centrales.

    Elle est soutenue par le gouvernement français et l’Union européenne.

    La France a pris, au cours des années 80, un peu de retard dans le domaine de la cogénération par rapport à ses voisins européens.

    Ce décalage s’explique en grande partie par :

    •  La présence d’un opérateur historique dominant : EDF.
    •  La performance de sa filière de production électrique : le nucléaire.

    Néanmoins, l’intérêt porté sur la scène internationale à la performance énergétique des pays, l’engagement de l’Europe et plus particulièrement de la France en faveur du développement durable ainsi que l’avantage concurrentiel que peut représenter la cogénération pour les entreprises françaises, ont amené les Pouvoirs Publics à engager une politique favorable au développement de la cogénération.

  • Aux niveaux national & européen

    L’obligation d’achat pour EDF est un dispositif introduit par la loi du 10 février 2000 qui oblige EDF et les entreprises locales de distribution, dès lors que les installations de production sont raccordées aux réseaux publics de distribution qu’ils exploitent, à acheter, sous certaines conditions, l’électricité produite par certaines filières de production dont la cogénération.

    •  Les contrats d’obligation d’achat sont signés pour une durée maximale de 12 ans, à un tarif fixé par arrêté.
    •  Ces contrats donnent aux acteurs de la production indépendante une visibilité maximale sur leurs débouchés.

    L’Union Européenne voit dans la cogénération un potentiel énorme de réduction d’émission de gaz à effet de serre et de dépendance énergétique de la communauté. Ainsi la directive 2004/8/CE du Parlement Européen et du Conseil du 11 février 2004, faisant la promotion de la cogénération sur la base de la demande de chaleur utile, poursuit à la fois un objectif de sécurisation d’approvisionnement et d’amélioration de l’efficacité énergétique.

  • La cogénération offre

    Un rendement très élevé pouvant atteindre 86% soit plus du double d’une centrale nucléaire dont le rendement avoisine les 33%,

    Une flexibilité importante autorisant la production d’électricité pendant au moins toute la saison d’hiver (1er novembre à 2h au 1er avril à 2h),

    Une maximisation des revenus en tirant avantage des doubles contrats clients :

    •  un client électricité, EDF, soumis par la loi du 10 février 2000 à une obligation d’achat sur 12 ans,
    •  un client thermique, dont l’enlèvement de chaleur annuel est garanti par un contrat adossé au contrat EDF,

    Un statut d’économie d’énergie au sens où elle permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre et oeuvre ainsi pour la protection de l’environnement compte tenu de son haut niveau de rendement.

  • Périodes de production & vente de chaleur

    Les centrales de cogénération ne fonctionnent que pendant une période temps définie, appelée saison de chauffe, qui s’étend principalement du 1er novembre à 2h au 1er avril à 2h, soit une période de 3623 heures voire 3647 heures les années bissextiles.

    A ce jour, COMAX France dispose de 32 centrales de cogénération harmonieusement réparties sur l’hexagone lesquelles représentent une capacité installée de 200 MW.

    La qualité de cogénérateur  vient à s’appliquer pour autant que le dispositif soit en mesure d’exciper d’une réelle consommation de chaleur, soit sous forme de vapeur, d’eau chaude (le froid fait partie de cette rubrique) ou encore de fumées chaudes.

    Au sein du groupe COMAX France, cette activité représente un portefeuille de clients de référence, issus de secteurs d’activité variés et au rang desquels sont présents certains grands comptes comme VEOLIA, EUROSERUM, LACTOSERUM, BOLORE, etc.

Schema Cogénération

Centrale de cogénération
35% d'économie sur l'énergie primaire

Une centrale est dite de cogénération lorsqu'elle permet de produire simultanément de l'énergie mécanique (électricité) et thermique (chaleur) tout en ne consommant qu'un seul combustible (énergie Primaire).

Nous contacter